3 entreprises sur 5 de moins de 5 ans ferment à cause d’un problème de gestion

De la même manière que dans votre vie quotidienne, dans la gestion de son entreprise, avoir de mauvaises habitudes peut vous faire perdre du temps, voir de l’argent. C’est pourquoi il est important de structurer sa gestion vis-à-vis de ses finances.

Les dépenses du quotidien

La première année de vie d’une entreprise est souvent très difficile à passer. On se pose énormément de questions et la trésorerie ne nous permet pas de prendre des décisions radicales. Les entrepreneurs ont une fâcheuse tendance à totalement sous-estimer leurs dépenses la première année.  Les dépenses du quotidien forment bien souvent une dépense plus que conséquente. Certaines charges surviennent à cause d’une déficience au niveau d’un système informatique, d’un véhicule ou même d’une imprimante et ça en plus des impôts et des acomptes provisionnels. En général, les entrepreneurs n’intègrent pas ces éléments et obstacles imprévus dans leur budget prévisionnel (s’ils ont pensé à en faire un…)

De l’autre côté, les nouveaux entrepreneurs sont extrêmement enthousiastes et surévaluent leurs revenus. Dans un monde idéal, les clients s’acquitteraient de chaque facture dès qu’ils la recevraient. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Vous devez suivre chaque facture ouverte et veiller à ce qu’elle soit acquittée dans le temps imparti.

Comprendre les concepts de base

La comptabilité n’est pas une chose aisée ou à la portée de tous néophytes. Il faut de bonnes connaissances et comprendre les concepts de base. La comptabilité faite sur une base Excel est clairement la moins cher mais demande une rigueur absolue… c’est justement ce manque qui est la source des ennuies de trésorerie.

En raison individuelle inscrite au Registre du commerce, en Sarl ou SA ? Vous avez l’obligation de tenir une comptabilité complète. Les exigences pour ces deux dernières sont nettement plus élevées et, de surcroît, inscrites dans la loi.

Si vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de vous impliquer dans cet apprentissage, le mieux est alors de faire appel à une société de gestion administrative comme SJ Swiss à Genève  pour tout ce qui concerne la gestion journalière et de faire appel à une fiduciaire pour l’élaboration du bilan et la déclaration d’impôts. Les avantages sont nombreux comme :

  • Offrir du temps pour les dirigeants qui cumulent généralement plusieurs casquette dans l’entreprise au début.
  • Éviter des frais de personnel. Il est toujours plus avantageux d’externaliser que de devoir engager, former et superviser un employé.
  • Une personne qui saisit aussi bien factures, devis, écritures et autres taches administratifs permet de laisser le champ libre au dirigent pour des choses plus importantes comme l’aquisition de nouveaux clients.
  • Dématérialisation des document donne une aisance dans la circulation des informations tout en étant totalement sécuriser. Le dirigeants, SJ Swiss et la fiduciaire partagent les informations communes via un cloud fourni par SJ Swiss.

N’hésitez pas à prendre contacte avec SJ Swiss à Genève au +41 (0) 78 632 88 14 – www.sjswiss.com